Press "Enter" to skip to content

Flairs, Better Than You

Bien qu’il soit sorti il y a déjà un mois, Sweat Symphony, le premier album du Français Flairs méritait tout de même un billet ici. En 2008, il avait réussi le coup de force de retourner plus d’un esprit avec son single catchy Better Than Prince assorti d’un clip signé d’un des duo Français les plus en vues, Jonas & François.

Sweat Symphony était peut-être l’un des albums les plus prometteurs de l’année. C’est une confirmation maintenant. Une production signée des deux perles de la French Touch, Etienne de Crécy & Alex Gopher (rien que ça) et une pluie de tubes présentent ce premier opus. Bon ok tu te dis que ma chronique va se finir par un « des meilleurs albums de l’année ». Et bien non, car c’est bien là que ça devient ennuyeux. Même si Superlife met direct les choses au clair et nous fait rentrer facilement dans cet univers assomé de références british, Radio & Whamma Gonna Do font pâle figure et c’est une autre histoire : on se demande où on est, si Richard Cheese n’a pas volé la vedette à Flairs en lui volant ses pistes pour chanter par dessus. Heureusement, l’album prend une toute autre tournure lorsque Better Than Prince suivi de près par l’excellent Truckers Delight réhausse un album qui était certes un peu ennuyeux. Re Balls réhausse le rythme et une grosse ligne de basse pendant Neighbourwatch démontre que s’il sait aussi faire des morceaux plus pop…

Ce premier album pour Flairs s’avère être donc une bonne surprise bien qu’on a difficilement l’impression d’avoir une perle dans les oreilles. Néanmoins il confirme certaines attentes et il sera fort intéressant de le suivre d’ici les prochaines années. Enfin, si tu as l’occasion de le voir en live, fonces-y, car pour l’avoir vu au Social lors de la soirée avec De Crécy et Gopher nous avions pris une belle claque.

Flairs – Neighbourwatch

Flairs myspace

Flairs, Better Than Prince

Cet article à été écrit le Samedi, mars 7th, 2009 à 17:14 dans la catégorie Musique. Suivez le contenu de cet article avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback à partir de votre propre site.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.