Press "Enter" to skip to content

These New Puritans, Hidden

Deux ans après la sortie de l’impressionnant Beat Pyramid qui leur avait – entre autre – permis de jouer durant un défilé Dior Homme, These New Puritans se devaient de passer avec brio le cap du deuxième album. Après une longue attente, quelques indications sur la couleur du prochain album révélées lors d’interviews et, finalement, la sortie de We Want War, un premier single de plus de 7 minutes, inutile de préciser que nous étions plus qu’impatients de découvrir Hidden.

Dès la première écoute, le verdict est formel: si Hidden est un ovni musical, c’est aussi un véritable chef d’oeuvre. On le sent immédiatement, ce n’est pas la hype qui est recherchée mais bel et bien l’expérimentation, l’art pour l’art, en somme. L’album est à la fois homogène, différent du premier sans pour autant le renier, et se veut novateur mais pas prétentieux. On le sent très vite, c’est un disque qui a été réalisé sans contrainte ni pression, sans impératifs. Cuivres et cordes se mêlent à merveille à une chorale d’enfants, la voix de Jack Barnett se fait instrument et scande des incantations, on ressent clairement l’influence d’artistes comme Steve Reich (notamment sur 5) et c’est finalement un ensemble grandiose qui se forme au fil de l’écoute.
Fire Power fait parfaitement écho aux titres du premier album, assurant une continuité qui promet au groupe une véritable carrière qu’ils façonnent petit à petit. Drum Courts – Where Corals Lie oscille avec grâce entre violence et douceur, tandis que White Chords penche plutôt vers un rock sombre évoquant presque ce que Muse auraient pu faire s’ils avaient été plus audacieux.

Après les chiffres dans Beat Pyramid, c’est la guerre qui se fait leitmotiv avec Hidden. L’atmosphère est sombre, froide, et ce disque semble conter une histoire tout comme la bande original d’un film le ferait. Déroutant, ambitieux, révolutionnaire; ce sont les trois adjectifs qui caractérisent le mieux cet album dont on ne saisit toutes les subtilités qu’après plusieurs écoutes, progressivement. Vivement la suite!

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

These New Puritans – 5

Cet article à été écrit le Jeudi, février 25th, 2010 à 09:41 dans la catégorie Musique. Suivez le contenu de cet article avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback à partir de votre propre site.

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.